Le guide de l’épargne en 2020 : où placer son argent ?

L’épargne est une évidence pour tout le monde : nous avons tous besoin de mettre de côté pour faire face à un coup dur ou alors pour préparer un projet. Mais quand il s’agit de passer à l’action, c’est souvent le flou. Quand commencer ? Pourquoi épargner ? Sur quels supports ? Dans ce guide, nous vous donnons les clés pour prendre les bonnes décisions.

L’épargne est une évidence pour tout le monde : nous avons tous besoin de mettre de côté pour faire face à un coup dur ou alors pour préparer un projet.

Mais quand il s’agit de passer à l’action, c’est souvent le flou. Quand commencer ? Pourquoi épargner ? Sur quels supports ?

Dans ce guide, nous vous donnons les clés pour prendre les bonnes décisions.

L’épargne, à quoi ça sert ?

Epargner est l’inverse de dépenser. On a tous une raison pour mettre de côté, mais globalement nous en retenons 3 grands types.

L’épargne de précaution

On ne sait pas de quoi l’avenir sera fait. Même les esprits les plus brillants de ce monde ne savent prédire l’avenir avec certitude (qui a vraiment anticipé la récente crise du Covid–19 et ses implications sur l’économie ?).

D’un point de vue financier, vous pourrez être amenés à avoir besoin d’une somme d’argent rapidement pour toutes sortes de raisons. Par exemple, si votre voiture tombe en panne, vous devrez peut-être débourser plusieurs milliers d’euros d’un coup pour la faire réparer. Au lieu d’avoir recours à l’emprunt, avoir un “matelas de sécurité” peut vous sauver la mise.

Financer un projet

Nous l’avons tous fait. Economiser un peu chaque mois pour pouvoir s’acheter quelque chose qu’on ne pourrait se payer immédiatement. C’est relativement simple de le faire pour un petit projet à court-terme. Ca devient plus compliqué lorsqu’il s’agit d’un projet important à plus long-terme, comme se constituer un apport pour l’achat d’une maison ou financer les études de ses enfants. Il faut être rigoureux dans son approche à ses finances, et éviter les biais psychologiques que nous subissons tous.

Epargner pour s’enrichir

Mettre de côté c’est bien, mais l’argent qui dort ne vous rapportera rien. En revanche, si vous placez votre argent sur un compte épargne, vous pouvez touchez chaque mois une somme qui peut vous paraître faible à long-terme, mais qui deviendra non-négligeable à la fin (c’est la puissance des intérêts composés).

Epargner : quand et combien ?

Une vieille maxime dit que le meilleur moment pour investir, c’était hier. Mais si le meilleur moment était hier, le deuxième meilleur moment est aujourd’hui, même en période d’instabilité financière.

Quels critères pour choisir où placer son argent ?

Il est désormais clair que vous souhaitez mettre un peu de côté chaque mois, et ainsi commencer à vous constituer une épargne.

Vous avez évidemment compris que laisser dormir son argent sur un compte courant n’est pas vraiment judicieux. Alors, où le placer ?

Il existe pléthore de solutions d’investissement diverses et variées. Mais c’est souvent compliqué de savoir où on doit placer son argent. Globalement, vous devriez faire votre choix sur 3 critères principaux : rendement espéré, risque, et disponibilité.

Le rendement espéré

C’est l’espérance de gain de votre placement. Dans le cas d’un compte rémunéré ou d’une assurance-vie, on parle d’un taux d’intérêt annuel. Sur un investissement dans un actif, on considère la valeur à la revente et donc la plus-value (ou moins-value) réalisée.

Si certains actifs ont des rendements espérés plus élevés, c’est en général qu’ils présentent un risque également plus élevé.

Le risque

En finance, le risque correspond à la volatilité d’un actif. Un placement volatil peut voir sa valeur fortement évoluer, à la hausse comme à la baisse. L’action en bourse qui peut rapporter 20% sur une année peut tout aussi bien perdre 20% sur cette même année, là où le livret A assurera un taux d’intérêt de 0,5% quoiqu’il arrive.

La disponibilité

Quand vous investissez votre argent, celui-ci peut être recouvrable plus ou moins facilement. L’epargne placée sur un livret A peut être virée sur son compte courant instantanément. En revanche, ce magnifique tableau d’un artiste montant peut avoir pris beaucoup de valeur, mais il vous faudra probablement plusieurs jours / semaines / mois pour lui trouver un acquéreur si vous souhaitez le convertir en cash.

Les principaux produits d’épargne

Le livret A

  • Rendement : 0,5%
  • Risque : nul
  • Disponibilité : immédiate

Le livret A est le support préféré des français, et il a de bonnes raisons de l’être. Il est parfait pour se constituer une epargne de précaution. Lisez notre article complet sur le livret A.

Les livrets et compte rémunérés

  • Rendement : en général entre 0,1% et 1%
  • Risque : nul
  • Disponibilité : immédiate

Différents livrets bancaires existent. Comme le livret A, ils présentent un rendement plutôt faible mais un risque nul. L'argent qui y est déposé est disponible à tout moment.

Evidemment, si vous considérez un compte rémunéré, nous ne pouvons que vous conseiller de télécharger l'app Cashbee.

L’assurance-vie

  • Rendement : selon le profil choisi, en général entre 1,5% et 10%
  • Risque : selon le profil
  • Disponibilité : rapide, mais avec une fiscalité plus importante

L'assurance vie est le placement long-terme par excellence. Ce placement est une sorte d'enveloppe dans lequel l'assureur regroupera plusieurs produits tels que des obligations et des actions. Le rendement et le risque varient en fonction de votre profil, qui sera déterminé à l'ouverture du contrat par l'assureur.

La gestion active

  • Rendement potentiel : élevé
  • Risque : élevé
  • Disponibilité : rapide

Ouvrir un PEA ou un compte-titres et gérer soi-même l’allocation de son épargne, c’est aussi possible, à vos risques et périls. Un investisseur averti sait qu’il faudra notamment bien diversifier son portefeuille pour diminuer le risque, et qu’il faut être prêt à garder ses positions longtemps en cas de crise économique.

L’immobilier

  • Rendement potentiel : modéré
  • Risque : modéré
  • Disponibilité : très peu liquide

C’est une classe d’actif à part entière, et dans laquelle beaucoup d’opportunités peuvent s’offrir à vous (investissement locatif, achat de son domicile...). L’investissement immobilier présente un couple rendement / risque plutôt modéré, mais il s’agit d’un investissement à long-terme : les frais de transaction sont élevés (frais de notaire) et le processus de vente d’un bien est en général étalé sur plusieurs mois.

À ce sujet, notre blog The Interest s’est posé la question que tout le monde se pose : l’immobilier peut-il encore monter ?

L’art et les objets de collection

  • Rendement potentiel : élevé
  • Risque : élevé
  • Disponibilité : incertaine

S’il est très tentant de gagner de l’argent en se faisant plaisir, ce n’est pas toujours évident et ce n’est pas forcément une bonne stratégie que de commencer par là pour se constituer une épargne.

Si vous voulez vous y mettre, différents biens peuvent être considérés comme des investissements : art, montres, sneakers, ou même legos.

Conclusion

En ce qui concerne l’épargne, le plus important, c’est de s’y mettre. En général, c’est une bonne idée de commencer par une épargne à faible risque même si peu rémunératrice — aussi appelée épargne de précaution — puis d’évoluer vers des supports plus risqués au fur et à mesure que l’on arrive à mettre de côté. Choisissez un produit avec une disponibilité rapide des fonds : cela vous évitera le risque de se retrouver à découvert à la fin d’un mois chargé en dépenses.

Chez Cashbee, on sait que la barrière, c’est le premier pas. C’est pour ça que notre vocation est de le rendre le plus aisé possible, et qu’on vous propose d’ouvrir en 6 minutes depuis votre mobile un compte épargne sans risque et rémunéré.  

Téléchargez l’application
   

Logo The Interest

Envie d’en savoir plus sur l'économie et les finances personnelles ?

Découvrir notre blog
The Interest
Partagez cet article