Que faire en cas d‘imprévu financier ?

Les imprévus, ça arrive à tout le monde : une dépense de santé à avancer, une panne de voiture, un téléphone cassé, une fuite d’eau… Que faire quand on a besoin d’argent rapidement ?

Les imprévus, ça arrive à tout le monde : une dépense de santé à avancer, une panne de voiture, un téléphone cassé, une fuite d’eau… Que faire quand on a besoin d’argent rapidement ?

Utiliser son épargne de précaution

C’est à cela qu’elle sert ! Quand on est face à une situation qu’on ne pouvait anticiper, on peut utiliser ce “matelas de sécurité” qu’on aura constitué au préalable en épargnant un peu tous les mois.

Il a pour fonction de pouvoir palier à un imprévu, sans faire d’importants sacrifices, grâce à un effort d’épargne qui a été réalisé dans les mois précédents. C’est pour cela que nous recommandons de mettre de côté tous les mois, même un peu.

Cette épargne de précaution doit correspondre à 3 à 6 mois de salaire, ce qui devrait suffire dans la majorité des cas pour faire face à un imprévu de la vie quotidienne.

Evidemment, il faut pour cela l’avoir déjà constitué, sur un support adapté comme le livret A, ou un compte rémunéré sans risque, tel que Cashbee.

Si vous débutez dans l’épargne, consultez notre guide pour vous constituer une épargne de précaution, si utile en cas d’imprévu.

Revoir son budget

Dans certains cas, l’imprévu financier peut être couvert par une révision de votre budget mensuel.

Reprenez point par point vos dépenses du mois. Écartez les dépenses essentielles telles que votre loyer, l’électricité ou la nourriture — elles ne peuvent pas être revues et sont difficilement compressibles.

Faites en revanche le tri dans vos abonnements mensuels, qui peuvent parfois être suspendus pendant quelques mois. Vos souscriptions à un service de streaming, à une salle de sport, à un magazine ou à des jeux vidéos par exemple peuvent s’additionner et représenter une somme importante à la fin du mois.

Enfin, réfléchissez à vos dépenses qui relèvent du “petit extra”. Il ne s’agit pas de les annuler, mais les décaler dans le temps peut vous aider à compenser un imprévu financier. Vous pourriez par exemple reporter un rendez-vous chez le coiffeur, remettre au mois prochain un restaurant entre amis, ou encore réallouer un budget prévu initialement pour des vêtements.

Contracter un microcrédit

Si malgré tout cela, vos besoins d’argents persistent, il existe un dernier recours : le micro-crédit. Il faudra le rembourser plus tard et vous il coûtera des intérêts, mais c’est une option qui a le mérite d’exister.

Des services comme Finfrog proposent une offre de crédit rapide dès 100 euros. Vous remplissez votre dossier en 5 minutes via votre smartphone, aucun justificatif n'est à fournir. La réponse est donnée sous 24 heures ouvrées et les fonds sont reçus 48 heures après sur votre compte bancaire en cas d’acceptation. En ce qui concerne le remboursement, vous pouvez choisir de régler votre crédit en 3 ou 4 fois. Avec Finfrog, il n’y a pas de frais cachés, vous connaissez le montant de vos échéances avant même d'effectuer votre demande.


Logo The Interest

Envie d’en savoir plus sur l'économie et les finances personnelles ?

Découvrir notre blog
The Interest
Partagez cet article