2021, un excellent cru pour Cashbee+ ... Et maintenant ?

Jan 13, 2022

Nous avons les performances des produits Cashbee+ en main. Le constat est clair. 2021 fut une bonne année pour l’épargne placée sur nos solutions Cashbee+. La vraie question est donc, que faire maintenant ?

Des performances annuelles satisfaisantes

Avant de parler du futur, revenons un instant sur les performances des fonds Cashbee+, ainsi que de Cashbee+ Immo et Cashbee+ Relance. Et comme à notre habitude, mettons les en perspective.


Aux côtés de nos profils Cashbee+ ci-dessus, portefeuilles thématiques en gestion pilotée, investis de façon socialement responsable, nous avons également lancé Cashbee+ Immo, permettant à nos épargnants d’investir en pierre papier, et Cashbee+ Relance, visant des placements dans l’économie domestique réelle, et permettant donc de contribuer directement à la relance de l’économie française.

Les performances de la gamme Cashbee sont à comparer avec les performances des grandes classes d’actifs en 2021. Celles-ci affichent des écarts importants, allant de l’or, avec une performance négative de quelques pour cents, aux crypto-devises, telle que le bitcoin, qui affiche un +63% impressionnant, mais qui reste un placement volatil (depuis le début de l’année, sa valeur a baissé de 8%).

La performance des grandes classes d’actifs en 2021


Les produits Cashbee+ ont tenu leurs promesses

Commençons par les profils Cashbee+. Au-delà d’être fortement axés sur des investissements responsables, en respectant une ou plusieurs thématiques d’investissement (Climat, Inclusion, Tech ou les trois à la fois, via Impact), ils ont délivré des performances solides. Et surtout qui reflètent le niveau de risque pris.

Pour rappel, à l’exception de Cashbee+ Défensif — qui comme son nom l’indique, est très conservateur — les profils Cashbee+ visent un profil Dynamique. Ce qui correspond à une échelle de risque de 3 à 4 sur une échelle allant de 1 (sans risque) à 7 (risque maximal). Autrement dit, un niveau de risque "moyen".

L’exposition aux actifs risqués a généré le rendement

Nous estimons que nos gestionnaires partenaires de Generali ont bien respecté leur mission. Les profils sont très diversifiés, et ne sont aujourd’hui investis en actifs risqués que pour un peu plus de la moitié. C’est bien cette exposition qui a généré le gros du rendement.

Notons au passage que nos gestionnaires ont su éviter les plus gros pièges de l’année qui vient de s’écouler. Notamment en se tenant à l’écart des marchés émergents, et grâce à des expositions faibles aux marchés Asiatiques (tous deux peu performants en 2021) et à l’or. Cette dernière a d’ailleurs été sensiblement réduite durant le cours de l’année.

L’allocation sur des actifs moins risqués diversifie et protège, sans trop peser sur le rendement

Au fil du temps, les marchés sont devenus plus incertains. La crainte de l’inflation, les tensions géo-politiques, l’apparition du variant Omicron et le niveau historiquement élevé des cours de bourse ont tous contribué à rendre les conditions de marché plus difficiles à lire, et donc plus volatiles. En réaction, les équipes de gestion ont procédé à des modestes ré-allocations, pour progressivement augmenter la partie “non-risquée” des portefeuilles.

Attention la partie dite “non risquée” des profils Cashbee+ n’est pas sans risques ! Il s’agit du terme employé pour désigner des classes d’actifs plus défensives, comme par exemple les fonds obligataires. Mais rappelons-nous que les cours des obligations baissent lorsque les taux montent. Le niveau des taux d’intérêts étant aujourd’hui très bas (et même négatifs pour certains émetteurs de la toute meilleure qualité, comme la France ou encore l’Allemagne), une remontée de ces taux n’est pas à exclure.

Donc en plus du risque de défaut (qui se manifeste lorsqu’un emprunteur ne rembourse pas ses dettes), la partie obligataire des portefeuilles Cashbee+ est également exposée, pour partie, au risque de hausse des taux.

C’est pourquoi nos gestionnaires ont spécifiquement décidé de garder une partie conséquente des portefeuilles en fonds monétaires. Cette partie ne contribue pas au rendement généré puisque ces fonds monétaires ne rapportent rien, net de frais. Et elle impacte donc négativement le rendement moyen de chaque profil.

Mais ces liquidités sont utiles à deux titres : en cas de correction de marché, les fonds monétaires protègeront la valeur des portefeuilles à la baisse et donneront aussi la possibilité aux gérants de tirer profit de meilleures conditions d’entrée en déployant ce cash pour investir dans des actifs risqués à des cours plus bas.

Cashbee+ Immo et Cashbee+ Relance également au rendez-vous

Notre solution d’investissement “pierre papier” Cashbee+ Immo a également délivré une performance en ligne avec nos attentes. Les OPCI sélectionnés ont surtout performé dans les premiers trimestres de l’année, et délivré des performances honorables de 3,33% et 5,16% respectivement pour un risque modéré, et une classe d’actif réputée pour générer des rendements plutôt stables dans le temps.

Cashbee+ Relance est largement investi en actions françaises, avec un niveau de risque élevé. Cette prise de risque a payé en 2021. Sous l’effet de la relance économique et du déconfinement, qui ont fortement stimulé la reprise de la croissance, notre sélection de fonds labellisés Relance a délivré une performance moyenne de près de 20% (et même 21,20% pour le meilleur d’entre eux).

Se projeter en 2022 risque d’être compliqué

L’inflation, la grande inconnue

La question à plusieurs milliards d’euros concerne l’inflation. Restera-t-elle élevée ? Pourrait-elle devenir galopante ? Ou sera-t-elle transitoire et maîtrisée ? Dans les deux premiers cas, des mesures de plus en plus fortes de la part des banques centrales sont à craindre. Comme par exemple des hausses de taux répétées, et des réductions fortes de leurs achats d’actifs. Qui pèseront potentiellement sur la reprise économique et sur la croissance.

Dans ce scénario, les investisseurs réduiront sans doute leur appétit pour les actions, et la hausse des taux pèsera sur les cours des obligations. Un double effet kiss cool !

Des tensions géopolitiques

Aux incertitudes liées à l’inflation, il faut ajouter les risques géopolitiques de tous types : l'ingérence potentielle de la Russie en Europe Centrale, les tensions entre les US et la Chine, et, à une échelle plus locale, l’influence possible des élections présidentielles à venir. Chacun de ces sujets est susceptible d’influer sur le degré de nervosité des épargnants.

S’attendre à une hausse de la volatilité

L’ensemble de ces éléments, combinés avec des niveaux de valorisation élevés par rapport aux moyennes historiques, dessinent un contexte complexe pour l’investissement. Car les conditions de marché seront probablement plus changeantes d’une journée à l’autre que dans les années précédentes. Les nouvelles fraîches, qu’elles soient positives ou négatives, donneront probablement lieu à des variations plus importantes. On dit que la volatilité est susceptible d’augmenter.

L’expertise des gérants devra jouer son rôle

Quand la marée monte, tous les bateaux s’élèvent. La même chose vaut pour les marchés financiers. Lorsque l’enthousiasme général les pousse à la hausse, la majorité des titres bénéficieront de ce mouvement.

C’est quand les conditions de marché deviennent plus difficiles à lire, et moins directionnellement uniformes, que les gérants professionnels peuvent faire peser leur expertise dans la balance.

En sélectionnant les meilleurs fonds et supports, et en effectuant des ajustements tactiques en fonction de l’évolution des conditions de marché. Mais aussi en s’assurant de la bonne diversification des portefeuilles Cashbee+. L’objectif étant que lorsqu'une des poches sous-performe, une ou plusieurs autres compenseront cette baisse.


C’est typiquement dans des conditions de marché plus fluctuantes et moins certaines que la gestion pilotée peut démontrer sa pertinence. Et c’est une de nos convictions pour 2022.

M’Abonner

Une sélection de nos meilleurs articles chaque mois, et un briefing hebdomadaire sur les marchés

C'est noté. À très bientôt !
Hmm, quelque chose coince. L'adresse peut-être ?
Dans la même catégorie

Mettez vos finances au travail !

Nous avons créé Cashbee, une app d'épargne simple et efficace, qui vous donne accès aux meilleurs placements depuis le confort de votre portable. Essayez-là !

En savoir plus