Cinq raisons de s’intéresser au label Relance

Jul 19, 2021

Bruno Le Maire a officiellement inauguré le label “Relance” le 19 octobre 2020. Son objectif ? Orienter l’épargne des Français vers des sociétés locales qui contribuent activement à la relance économique du pays — Coronacrise oblige !

Ce label est attribué à des fonds dont les actifs sont, pour une partie très significative, investis dans des entreprises françaises, et notamment les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et les Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI).

Faut-il s’y intéresser ? Chez Cashbee, nous pensons que oui. Pour au moins 5 raisons.

1. Les fonds Relance sont potentiellement très rentables

Pour Cashbee, la rentabilité espéré d’un placement selon son niveau de risque demeure le principal indicateur de sa qualité. Dans le jargon, on parle de couple “risque / rendement”.

En regardant les fonds labellisés Relance de plus près, nous constatons d’abord qu’il s’agit de placements plutôt risqués. Par construction, ces fonds doivent investir la majorité de l’argent qui leur est confié dans les “fonds propres ou quasi-fonds propres” d’entreprises françaises. En clair, les fonds Relance sont actionnaires d’entreprises de taille typiquement modeste, et prennent donc le risque qu’une partie de ces PME fasse faillite dans les années à venir. Dans ce cas, les fonds subiraient des pertes importantes sur une partie de leurs portefeuilles. Mais comme ces entreprises sont de taille moyenne, leurs perspectives de croissance sont aussi plus importantes. Ce qui représente un gain potentiel très intéressant pour l'épargnant.

Malgré la relative jeunesse du label, certains fonds labellisés existent depuis plusieurs années, et l’historique de leurs performances montre que leur stratégie d'investissement peut être plutôt rentable. Prenons pour exemple les trois fonds Relance accessibles dans l'app Cashbee .


Oui, les investissements "Relance" sont par nature plutôt risqués — il faut pouvoir accepter de perdre 10 à 20% de son placement sur une année. Mais sur des périodes pluri-annuelles, bon nombre de fonds de ce type affichent des performances très honorables !

2. Les fonds Relance donnent du sens à l’épargne

Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir donner un sens à notre épargne. Il n’y a qu’à observer l’explosion du nombre de placements socialement responsables proposés aux investisseurs pour s’en rendre compte.

Les fonds labellisés relance font partie de cette catégorie d’investissement. En choisissant d’investir dans un ou plusieurs fonds Relance, vous allouez délibérément une partie de votre épargne à l’économie réelle, c’est-à-dire aux très nombreuses entreprises de taille modeste, établies en France, qui produisent localement et qui créent des emplois sur le sol français. La charte qui régit le label relance contient également plusieurs critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance (ESG).

L’investisseur fait donc d’une pierre trois coups : il vise un rendement élevé, en soutenant les entreprises françaises, et en favorisant la transition énergétique et l'inclusion sociale.

3. Les fonds Relance donnent accès à des placements compliqués à trouver par soi-même

Investir dans des actions de grandes sociétés du CAC 40 est en théorie plutôt simple. On peut le faire soit directement, soit via des fonds qui allouent une proportion importante de leurs actifs aux valeurs boursières les plus populaires, comme LVMH, l’Oréal, Total et Sanofi par exemple.

Mais trouver par soi-même des PME dans lesquelles investir est une toute autre histoire. L’univers des possibles est beaucoup plus large et les données financières de ces sociétés souvent moins faciles à trouver. Il est bien plus complexe d’identifier et d’analyser les opportunités de placement quand on s’intéresse aux entreprises de taille intermédiaire.

Les fonds Relance ont justement développé cette compétence.

4. Les fonds Relance constituent un placement diversifié

Par définition, investir dans un Organisme de Placement Collectif procure à l’épargnant une certaine diversification. Ce principe s’applique aussi aux OPC labellisés relance. Certes, les placements des fonds Relance seront géographiquement concentrés (en France), et majoritairement orientés vers des actions ou des instruments de capitaux similaires. Mais il s’agit d’actions d’un nombre important de PME dont les activités sont très différentes. Par nature, un placement dans un fonds Relance fait donc bénéficier l’investisseur d’une diversification sectorielle. Ses œufs se retrouvent bien dans plusieurs paniers différents !

5. Les fonds Relance complètent un portefeuille d’investissement

Nous avons déjà souligné le risque des investissements dans les actions de sociétés relativement modestes en taille. Pour un épargnant prudent et peu à l’aise en finance il ne serait donc pas judicieux d’investir la totalité de son épargne dans des fonds Relance, aussi patriotique qu’il ou elle puisse être.

En revanche, un ou plusieurs fonds de ce type peuvent tout à fait trouver leur place au sein d’un éventail de placements, y compris pour un portefeuille qui, en vue consolidée, convient à un investisseur prudent.

En effet, aux côtés de supports très sûrs, comme le Livret A (actuellement à 0,50%) ou encore un contrat assurance vie en euros, dont le capital est garanti (avec un rendement moyen d’un peu plus de 1% en 2020), le fonds Relance peut permettre de booster le rendement moyen de portefeuille dans son ensemble.

Un commentaire ? Discutons !

Mettez vos finances au travail !

Nous avons créé Cashbee, une app d'épargne simple et efficace, qui vous donne accès aux meilleurs placements depuis le confort de votre portable. Essayez-là !

En savoir plus
Newsletter

Chaque mois, une sélection de nos meilleurs articles dans votre boite mail

C'est noté. À très bientôt !
Hmm, quelque chose coince. L'adresse peut-être ?
Dans la même catégorie