Partagez cette définition
Articles associés
Aucun article associé

Barrière de protection

Le terme de barrière de protection s'applique aux Produits Structurés. Pour ce type d'investissement la rémunération de l'investisseur est déterminée selon une formule spécifique, et dépend de l’évolution de son sous-jacent. En l’occurrence, il est fréquent qu’un produit structuré soit conçu afin de permettre à l’investisseur de recevoir sa rémunération (son coupon) et/ou de récupérer son capital, même si ce sous-jacent baisse pendant la durée de vie du placement. Le structure du produit protège ainsi l'investisseur contre la baisse du sous-jacent. En revanche, cette protection est typiquement limitée et ne s'applique que dans une certaine limite. Au-delà de celle-ci l’investisseur peut perdre sa rémunération cible (il ne touche plus de coupons), ou même perdre une partie de son capital investi initialement. On parle alors de barrières de protection. Qui peuvent être de deux natures. Une première qui protège le paiement des coupons, et une seconde qui protège le capital. Prenons un exemple pratique. Cashbee propose le produit structuré “Exigence 16” à ses utilisateurs. Son sous-jacent est l’indice "iStoxx France ESG 40 Décrément 50”. Pour ce produit spécifique, la rémunération cible est de 10% par an. La barrière de protection s’appliquant à ces coupons est de 30%. Ce qui veut dire que si cet indice à l’échéance a baissé par rapport à son niveau initial et que cette baisse est inférieure à 30%, l’émetteur devra quand même payer tous les coupons dus en plus du remboursement de la totalité du capital investi aux investisseurs. Donc dans ce scénario, il vous verse 10 * 10%, soit 100% (en coupons) plus 100% de votre investissement initial (le remboursement du capital), dans 10 ans. Vous aurez doublé votre mise. La barrière de protection relative au capital est de 50%. Ce qui signifie que si, à l’échéance, l’indice sous-jacent a baissé de plus de 30%, mais de moins de 50%, l’émetteur ne versera aucun coupon, mais devra tout de même rendre la totalité du capital investi à chaque investisseur. Attention, si à maturité la baisse de l’indice est supérieure à 50% par rapport au niveau de départ, les investisseurs perdront non seulement tous les coupons, mais aussi une partie de leur capital. Cette perte en capital sera égale à la baisse de l’indice. Si celui-ci a perdu 60% de sa valeur à l’échéance, chaque investisseur ne sera remboursé que de 40% de sa mise de départ. Les barrières de protection protègent donc l’investisseur, mais dans une certaine limite. Il est donc très important de bien vérifier de quelles barrières de protection vous bénéficiez. Plus les seuils seront éloignés du niveau de référence (typiquement le niveau constaté initialement), plus votre protection sera élevée. Mais plus votre protection est importante, moins la rémunération visée (le coupon) sera élevée.

Mettez vos finances au travail !

Nous avons créé Cashbee, une app d'épargne simple et efficace, qui vous donne accès aux meilleurs placements depuis le confort de votre portable. Essayez-là !

Cashbee sur l'App StoreCashbee sur Google Play