Partagez cette définition
Articles associés
Aucun article associé

Souscription (période de)

Lorsqu'un émetteur (une entreprise, une banque, un pays) cherche à lever des fonds, soit en s'endettant via une émission obligataire, soit en levant du capital, via une émission d'actions, il va typiquement offrir des titres financiers durant une durée déterminée. C'est cette période qu'on appelle la période de souscription. Durant celle-ci, les investisseurs, épargnants individuels ou institutions, comme des fonds de pension ou gestionnaires d'actifs, peuvent faire part de leurs intérêts et enregistrer leurs intentions d'achat.

Ce sont typiquement des intermédiaires spécialisés, comme des banques d'affaires, qui tiennent le livre d'ordres pour le compte de l'émetteur des titres, et qui font le lien entre les investisseurs d'une part, et l'émetteur d'autre part, durant la période de souscription. À la clôture de la période de souscription, les conditions spécifiques de l'émission de titres sont fixées, et la transaction envisagée est officiellement lancée (ou, en cas d'intérêts insuffisants, annulée).

La période de souscription pour l'émission de titres est typiquement encadré par une législation précise sur le sujet, qui détermine des durées minimales par type d'émission (notamment afin de protéger les droits des détenteurs d'actions existants).

Mettez vos finances au travail !

Nous avons créé Cashbee, une app d'épargne simple et efficace, qui vous donne accès aux meilleurs placements depuis le confort de votre portable. Essayez-là !

Cashbee sur l'App StoreCashbee sur Google Play