Banque

Selon le Code monétaire et financier, les banques sont des entités dont l'activité consiste à recevoir des dépôts (définis comme des "fonds remboursables du public") et de faire de prêts, ou - en langage plus formel- "d'octroyer des crédits". C'est d'ailleurs pour cela que les termes "banque" et "établissement de crédit" sont interchangeables. Comme recevoir les dépôts d'une part et faire des prêts d'autre part, sont des activités très sensibles et importantes pour l'économie, il est normal qu'elles soient surveillées de près et soumise à des réglementations très strictes. C'est d'ailleurs pourquoi l'activité bancaire est supervisée par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (l'ACPR), qui accorde des agréments aux institutions bancaires et qui les contrôle régulièrement. Ces banques peuvent être de plusieurs formes, allant de banque mutualiste ou coopérative, en passant par les établissements de crédit spécialisé (ECS) et caisses de crédit municipaux, aux banques commerciales. Elles peuvent effectuer toutes les opérations dites « de banque », qui incluent, au-delà de la réception de dépôts et l'extension de prêts, les services de paiement, le change, ou encore les services de gestion de patrimoine, le conseil en fusion-acquisition et la souscription et le placement de titres de valeurs, comme les obligations ou les actions.

Partagez cette définition
Sur le même sujet
Aucune définition connexe