Arbitrage

Redirection des fonds épargnés dans une assurance-vie. Cela consiste à rediriger une partie ou la totalité du capital provenant d'un ou plusieurs comptes, vers un ou plusieurs autres comptes qui sont disponibles dans le contrat assurance-vie. Le montant des fonds transférés n'est pas modifié. Il n'y a ni sortie, ni entrée de fonds lors de cette opération. Il est assimilé à une opération d'achat et de ventes de fonds, et il peut être automatique car inscrit dans le contrat, ou bien manuel, si le souscripteur l'effectue en ligne. Un arbitrage (si réalisé en ligne) est totalement gratuit et également défiscalisé dans tous les cas.

Partagez cette définition
Sur le même sujet
Aucune définition connexe