Admiration pour Vanguard

L'admiration d'une FinTech pour un vieux géant de l'épargne

A l'heure où tout doit être disruptif, et alors que des start-ups Ubérisent des pans entiers de l'économie, nous souhaitons ici expliquer pourquoi la toute jeune FinTech Cashbee a une grande admiration pour Vanguard, un gestionnaire d'actifs fondé en 1975 (autant dire, un dinausaure dans le monde des start-ups). Vanguard se distingue — selon ses propres mots — par ses principes qui n'incluent ni la croissance à outrance ni la maximisation des profits. Nous pensons que ces principes sont tellement puissants qu'il est utile de les partager avec vous.

Quatre principes pour investir avec succès

Comme tout gestionnaire d'actifs sérieux, Vanguard ne peut et ne souhaite pas garantir un niveau de rendement à ses clients épargnants. En revanche, la société s'est fixée quelques principes immuables dans le but de maximiser les chances de succès pour les épargnants qui les adoptent :

Fixer son objectif d'abord

Tout épargnant doit commencer par définir ses objectifs d'investissement à long terme, de façon quantifiable et atteignable. Ce n'est qu'à cette condition qu'il peut établir un plan d'action, conçu pour résister aux évolutions du marché. Cette approche top-down évite notamment de se focaliser trop vite sur des valeurs individuelles ("l'action Apple ne fait que monter" ou encore "LVMH est une valeur sûre") conduisant souvent à la constitution de portefeuilles peu ou mal diverfiés.

Constituer un portefeuille équilibré

Le conseil de ne jamais mettre tous ses oeufs dans un même pannier est instinctivement facile à comprendre et validé par les nombreuses études effectuées sur le sujet. Ils démontrent qu'un mélange d'investissements diversifiés diminue le risque de pertes brutales et donne statistiquement lieu à des performances plus stables dans la durée.

Minimiser les coûts

Les épargnants ne contrôlent pas l'évolution des marchés, mais ils peuvent maîtriser les coûts associés à leurs placements. Logiquement, plus les frais de gestion sont faibles, plus votre rendement est élevé et c'est l'un des principes que Vanguard défend. Leurs recherches démontrent par ailleurs qu'il n'existe aucun lien entre le niveau des commissions facturées et la performance d'un fonds.

Toujours rester discipliné

C'est souvent quand les marchés "corrigent" (baissent) que certains épargnants paniquent et vendent leurs titres impulsivement. Le résultat est qu'ils ont souvent "achetés haut et vendu bas". Or, c'est dans ces phases de volatilité accrue qu'il s'agit de rester discipliné, de se souvenir de son plan d'action à long terme, et de ne pas prendre des décisions sous l'effet de l'émotion. Car abondonner une stratégie d'investissement réfléchie peut coûter très cher.

De la personnalité et une vision claire

Commençons par la vision, et dans la langue de Shakespeare : "Take a stand for all investors, treat them fairly and give them the best chance for investment success". Nous l'adorons pour sa clarté, sa simplicité et le partie pris : voilà un acteur dont on sait de quel côté il se positionne.

Dans la pratique, Vanguard exprime sa vision sur deux axes : 1. sa structure mutualiste (ce sont ses clients qui contrôlent la société) et 2. sa politique d'investissement, à travers laquelle elle essaie de conseiller et d'influencer les patrons des entreprises dans lesquelles elle investit.

Enfin, les dirigeants successifs de Vanguard donnent l'exemple, en déclarant "En affaires, si vous faites la chose juste, vous gagnez".

Nous nous retrouvons complètement dans ces paroles, ainsi que dans le positionnement fort et clair. À notre humble échelle, nous partageons la conviction que les épargnants individuels méritent d'être traités justement, et que des solutions doivent leur être apportées pour maximiser leurs chances de succès. Si ces valeurs ont pu faire de Vanguard le deuxième plus grand gestionnaire d'actifs au monde, on ne peut qu'espérer le même avenir pour Cashbee.

Nos recommandations

communauté

il y a 11 jours

3 min

Cashbee recommande quelques livres pour les vacances d'étéLe Figaro, Elle, le Financial Times…

Marc Tempelman

Lire l'article

communauté

il y a un mois

4 min

Le monde a bien changé...Quand les trois co-fondateurs d'une FinTech comme Cashbee sont des quadras…

Marc Tempelman

Lire l'article

Prêt à épargner ?

illustration
Nous utilisons des cookies 🍪 pour vous offrir la meilleure expérience possible. En continuant à utiliser notre site web, vous acceptez notre politique cookies.