Nous utilisons des cookies pour améliorer ce site internet. En poursuivant votre navigation, vous acceptez nos conditions d’utilisation.

Dix trucs pour économiser plus

Peu importe votre niveau d’épargne et votre situation financière actuels, chez Cashbee nous pensons que tout le monde a le droit d’épargner et d’améliorer sa vie financière. Parfois il suffit de faire le premier pas dans la bonne direction pour enclencher une dynamique positive. Mais comme souvent, ce premier pas est le plus difficile à faire. C’est pourquoi nous avons créé cette liste des 10 suggestions pour vous aider à commencer à économiser aujourd’hui. Aucune d’entre elles n’est révolutionnaire et ne transformera votre vie à elle seule, mais elles peuvent faire une réelle différence dans le temps, surtout si vous arrivez à en adopter plusieurs, avec une certaine régularité. Et leur énorme avantage est que n’importe qui peut les appliquer !

1. Désencombrez-vous et vendez ce dont vous ne voulez plus

Leboncoin.fr, Craigslist, Videdressing.com ou Vinted.fr, les sites sur lesquels vous pouvez mettre en vente les objets ou les vêtements dont vous ne voulez plus sont nombreux et faciles à utiliser. Pour beaucoup d’entre nous, il est pénible de faire un grand nettoyage, mais on accumule tous des objets qui ne font que ramasser la poussière et qui pourraient faire le bonheur de quelqu’un d’autre. Des guides pratiques existent même pour vous accompagner dans vos efforts de rangement, comme par exemple le livre “Ranger” (en toute transparence, je suis marié avec l’auteur !), qui vous explique en quelques chapitres comment procéder pour se désencombrer. Vous vous sentirez mieux chez vous après, et en plus la vente de vos objets inutilisés ou vêtements que vous ne mettez plus peut se transformer en une belle cagnotte.

2. Changez de banque, et faites rémunérer votre argent qui dort

Les six grandes banques françaises ne rémunèrent pas les comptes courants de leurs clients (mais leur facturent en revanche des frais de découvert et des agios conséquents lorsque ceux-ci tombent à découvert). En même temps, de nombreuses banques en ligne ou banques captives offrent de l’argent aux clients qui les rejoignent, soit sous forme de prime de bienvenue, typiquement de quatre-vingt Euros à l’ouverture du compte, ou sous forme d’intérêts versés sur le solde du compte. Changer de banque est de plus en plus facile et en se penchant brièvement sur les conditions assorties aux différentes offres de bienvenue on peut rapidement identifier une ou plusieurs offres attractives.

Alternativement, vous pouvez vous tourner vers Cashbee, spécialiste de l’optimisation de l’épargne liquide de ses utilisateurs. Sans changer de banque, notre application vous permettra de dédier une partie de vos liquidités à un compte en votre nom ouvert dans une de ces banques qui rémunère en permanence les liquidités qui s’y trouvent et donc de gagner des intérêts sur votre argent qui dormait. Les intérêts ne sont aussi élevés que si vous placiez votre épargne à long terme - typiquement aux alentours d’un pourcent - mais votre argent travaille maintenant pour vous et génère des revenus. En outre, l’application vous prévient automatiquement en cas de risque de découvert et vous fera des suggestions pour vous aider à épargner (un peu) plus qu’auparavant.

3. Faites une liste avant de faire vos courses - et respectez là

L’achat impulsif constitue un danger permanent pour celui ou celle qui souhaite économiser. Que ce soit pour la nourriture (les tablettes de chocolat aux noisettes exposées stratégiquement près des caisses…) ou pour les habits (le jean bien coupé, sur lequel on tombe par hasard,…), cela nous est arrivé à tous de faire des achats sans besoin réel, par tentation. Afin de minimiser ce risque, faites des listes d’achats bien précises avant de sortir faire les courses. Votre parcours au supermarché ou dans les boutiques sera plus efficace et en se tenant strictement à la liste, vous évitez les achats spontanés, souvent moins utiles.

4. Invitez vos amis plutôt que de sortir

Les sorties coûtent cher. Que ce soit une soirée au cinéma, avec popcorns bien sûr, prendre un verre dans un lounge-bar branché ou encore un dîner au restaurant, le budget est rapidement conséquent. Nous ne vous proposons pas d’éliminer toutes les sorties, mais d’en transformer certaines en soirée entre copains, en les invitant chez vous. Cela prend du temps de préparer un dîner, mais c’est bien moins cher qu’un dîner au restaurant, surtout en tenant compte du fait que vos amis vous rendront bien évidemment votre invitation !

5. Limitez le nombre de cafés / thés consommés par jour

Avec l’arrivée en Europe de plusieurs chaînes comme Starbucks, venu renforcer l’offre du café au comptoir traditionnel, il n’a jamais été aussi facile d’aller prendre un latte ou un ice coffee avec des amis ou des collaborateurs. Et au restaurant, les serveurs vous proposeront systématiquement de finir le repas par un café, ou, pire encore, un café gourmand. Sachez que les marges sur ces produits basiques sont significatives et que même si le coût individuel d’un café ou un thé n’est évidemment pas énorme, le coût cumulé sur une année de ces boissons peut rapidement représenter une somme considérable. En réduisant le nombre de cafés achetés par jour, vous réduirez par ailleurs la quantité de caféine consommé - votre corps vous remerciera.

De la même façon, commandez une carafe d’eau au restaurant plutôt qu’une bouteille d’eau plate ou gazeuse. Une fois de plus, il s’agit de produits sur lesquels les restaurateurs se font de belles marges, et dont on peut se passer. Toujours dans la même veine, arrêter de fumer est encore plus efficace (car le coût d’un paquet de cigarettes est maintenant aux alentours de EUR 10 !), mais bien sûr peut nécessiter pour certains un véritable effort de volonté.

6. Réduisez votre consommation énergétique

Nombreux d’entre nous en font déjà beaucoup sur ce plan, pas uniquement pour économiser, mais aussi par respect pour l’environnement et afin d’être écologiquement plus responsable. Les techniques sont nombreuses et relativement simples, à commencer par éteindre les lumières dans les pièces où nous ne trouvons pas, remplacer les ampoules classiques par des LEDs et s’équiper d’un thermostat programmable. Mais cela inclus aussi le fait de bien isoler sa résidence (et bénéficier des incitations fiscales pour le faire). L’ensemble de ces actions peut significativement réduire votre consommation énergétique et donc votre facture annuelle qui y est associée.

7. Choisissez vos fournisseurs

Nous avons tous nos habitudes de là où nous faisons nos courses au quotidien, pour les produits de la vie courante. Par conséquent, nous ne nous rendons pas toujours compte que l’on pourrait acheter certains produits moins chers ailleurs. Pour cela il suffirait de faire la liste des quinze ou vingt produits que nous consommons le plus régulièrement et de comparer la facture et le coût de chacun de ces éléments pour identifier le fournisseur où les légumes sont particulièrement bon marché et le magasin où le papier toilette et le dentifrice sont au meilleur prix. Il s’agit là d’appliquer à titre privée ce que toute entreprise correctement gérée fait naturellement.

8. Maximisez les achats en période des soldes

Nous reconnaissons que ce conseil peut paraître évident et donc sans grande utilité. C’est en effet déjà une habitude pour l’achat de vêtements pour bon nombre d’entre nous, un domaine dans lequel les soldes sont régulières et proportionnellement significatives. Mais c’est moins naturel d’acheter les cadeaux de Noël juste après la période de fêtes de fin d’année, soit 11 mois avant l’échéance. Et pourtant il y a de vraies affaires à faire, et des différences de prix considérables dont on peut bénéficier en procédant de la sorte. A minima, profitez des soldes pour acquérir et mettre de côté des cadeaux génériques et multi-fonctions, vous permettant de toujours avoir un “petit cadeau” en stock pour les anniversaires ou autres fêtes auxquels vous serez invités durant l’année. De la même façon, profitez de la Foire aux Vins pour vous (re-)constituer votre cave !

Dans cette même logique, et bien qu’il ne s’agisse pas de soldes spécifiquement, prenez la carte fidélité de votre supermarché favori, et cumulez des points afin de bénéficier de réductions et de remises ponctuelles.

9. Minimisez vos dépenses liées aux transports

Les transports au sens large forment un poste de dépenses considérable pour les Français. Quelques actions simples permettent de réduire ou de mieux contrôler le budget qui y est consacré. Pour les déplacements en voiture et notamment avant les longs trajets, pensez à gonfler les pneus, afin de réduire la consommation d’essence. De même, respectez les limites de vitesse, toujours dans le but de réduire la consommation d’essence (et d’éviter les amendes pour excès de vitesse bien sûr).

Le covoiturage n’a pas encore été adopté par tous. Or il permet aux conducteurs de partager leur frais avec les passagers. Pour ces derniers, le covoiturage représente typiquement le moyen de transport le moins cher pour un trajet donné.

Pour les voyages en avion, pour les adultes sans enfants scolarisés, évitez les périodes des vacances scolaires, pendant lesquelles les tarifs sont biens plus élevés qu’en temps normal. Et collectez les airmiles ou les points de votre compagnie aérienne, car un jour vous en aurez suffisamment pour faire un trajet gratuitement. Enfin, si le trajet envisagé nécessite une ou plusieurs correspondances, ne partez pas du principe que le meilleur tarif sera systématiquement obtenu en achetant l’ensemble des vols chez la même compagnie aérienne, et comparez les tarifs proposés par chaque compagnie aérienne pour chaque tronçon du voyage. Vous pouvez ainsi trouver des différences de plusieurs centaines d’Euros par billet pour un même vol, entre différentes compagnies aériennes qui se partagent l’avion !

. 10. Demandez une réduction ou une ristourne

Que ce soit à la banque, dans les hôtels, dans une agence de voyage, avec votre assureur, n’hésitez pas à demander une réduction ou une ristourne. Si vous arrivez à justifier votre demande, encore mieux. “Cela fait quatre fois que nous organisons nos vacances via votre agence, pourriez-vous faire un geste commercial ?” ou encore “J’ai remarqué que le coût de mon assurance habitation avait augmenté de 10% par an depuis trois années consécutives, pouvez-vous faire quelque chose ?” sont des questions parfaitement légitimes et polies que peuvent mener à des réductions ou des remises tangibles. Un entretien annuel avec votre banque pour revoir avec votre conseiller les détails des frais bancaires peut s’avérer utile et rentable, et souvent permettre d’éliminer des services payants donc vous n’aviez pas besoin. De toutes façons, la pire réponse que vous pourrez recevoir est un simple “non”.

Nous espérons que ces quelques conseils pratiques vous seront utiles. La liste des techniques pour épargner plus et mieux est évidemment bien plus longue (d’ailleurs nous sommes preneurs de vos idées - écrivez-nous à hello@cashbee.fr pour nous donner vos meilleurs trucs !), mais l’idée est de vous aider à vous faire réussir à mettre un peu plus de côté qu’avant, ou, pour certains d’entre vous, à faire le premier pas sur le chemin de l’épargne. Une fois que l’on prend l’habitude d’économiser, on en voit rapidement l’effet bénéfique, rendant les étapes suivantes plus faciles à franchir.